💦  C’est le milieu naturel où l’eau est le paramètre écologique qui influe le plus sur la vie animal et végétale. Les zones humide accueillent pas moins de 80% de la vie.

Mais … de nombreux cours d’eau ont été dragués, les berges bétonnées, les forêts alluviales coupées, sois disant pour lutter contre les inondations, ce qui au regard des retours d’expériences ont des effets inverses !
L’urbanisation sous toutes ses formes (lotissements, campings, zones d’activités, parcs de loisirs, etc.) avec tous leurs aménagements qui les accompagnes : parkings, routes, stations d’épuration).
Dernière mode, les « Espaces natures » dit « Ecologique » (utilisé très souvent à tord, c’est flatteur pour l’élu et son électorat).

Ces espaces improductifs, voire inutiles se réalisent bien souvent au détriments des espaces naturel et le projet de sites des #Orpellières en prend la direction.


Crédit photo © 2021 Yann GESHORS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *