Les Flamants roses sont roses parce qu’ils se nourrissent d’un petit crustacé qu’on retrouve dans les marées salants qu’on appelle Artemia salina.

Les Flamants roses sont des oiseaux filtreurs. Pour s’alimenter, ils submergent la tête dans l’eau et ils la mettent entre les pattes. Avec l’aide de ces dernières et de leur bec, ils remuent le fond sableux provoquant le fait que la matière organique entre dans leur bec, c’est à ce moment qu’ils le serrent et qu’ils font pression avec leur langue pour que l’eau sorte tout en gardant la nourriture attrapée grâce à des lamelles en forme de peigne qu’ils possèdent au bord du bec.

La diète des Flamants roses est diverse et peu sélective due à leur mode d’alimentation. Quand ils filtrent l’eau, les flamants roses peuvent consommer des petits organismes aquatiques comme des insectes, des crustacés, des mollusques, des vers, des algues et des protozoaires.

Les jeunes Flamants rose, sont de couleurs bien plus terne et marron.

En ce moment, j’en profite également pour réaliser le comptage des oiseaux présents sur le littoral Biterrois et le relevé des bagues. 
Ce qui donne l’occasion d’avoir des surprises comme la présence d’un mâle de 37 ans présent à la lagune de la Maïre sur la Ville de Sérignan et plus de 500 individus présent lors du second confinement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *