Le Rougequeue (Phoenicurus ochruros) noir est un petit passereau au plumage sombre et discret, se trouvant fréquemment dans un environnement humain, mais pas exclusivement.
Ici une petite dizaine d’individus fréquentent le centre de la Ville de Sérignan, ici un mâle dans les platanes des allées de la république (promenade).
 
L’oiseau est le plus souvent vu perché sur un support dégagé (piquet, fil, buisson, branche basse d’un arbre) d’où il surveille le sol alentour pour repérer ses proies sur lesquels il fond d’un vol direct. Au sol, il se déplace en sautillant.
Il agite nerveusement la queue verticalement d’un curieux mouvement mécanique. Lorsqu’il est inquiété, il s’envole d’un vol aisé et direct vers un refuge, arbre, bâtiment ou rocher.
 
Le Rougequeue noir est avant tout un insectivore qui se nourrit de divers invertébrés terrestres, principalement d’insectes et/ou de leurs larves, mais également d’araignées, de millepattes, de petits mollusques, de petits lombrics, etc.
 
Crédit photo : © 2020 – Yann GESHORS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *