Pour ce dimanche de confinement version 2, un peu de douceur avec ce poussin de Gravelot à collier interrompu, qui fait parti des 15 jeunes qui ont été protégés par l’association Orpellières, lors du déconfinement de mai.
En effet, les bénévoles, ont pris l’initiative d’assurer la surveillance et la médiation d’une partie de la plage de la Maïre à Sérignan et Portiragnes (Hérault), avec l’appuie de la Communauté d’Agglo Hérault Méditerranée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *