Une Bergeronnette printanière des Balkans, en automne à Portiragnes dans l'Hérault.

Bergeronnette des Balkans (Motacilla flava feldegg) est un oiseau qui appartient à la famille des Motacillidés.
Cet oiseau migrateur est très rare sur notre département et est soumis à validation auprès du Comité d’Homologation National France. 

Aspect :

La bergeronnette printanière est un des petits oiseaux les plus colorés et des plus gracieux, avec sa longue queue typique de l’espèce et ses hautes pattes. La gorge et le dessous sont d’un jaune prononcé, la tête et le dessus vert olive, plus foncé vers les ailes. La queue est vert olive foncé avec l’extrémité des plumes blanche. Ses couleurs moins vives et moins contrastées chez le mâle en plumage d’hiver et chez la femelle. Les jeunes d’un brun plus terne ne possèdent pas encore de tons jaunes ; c’est pourquoi ils sont parfois confondus avec de jeunes bergeronnettes grises. Elle se différencie de la bergeronnette des ruisseaux par la coloration olive et l’absence de gris et de noir dans le plumage.

la Bergeronnete printanière des Balkans – feldegg : Tête noire, gorge jaune, pas de sourcils. pour les mâles, ici une femelle tête grise sans sourcils.

Comportement

La bergeronnette printanière aime se percher sur les piquets des clôtures et dans des buissons bas. Elle se signale par ses balancements de queue permanents. Se tient souvent à proximité du bétail, dans les prairies. Grégaires en période migratoire, les bandes se dispersent au moment de la reproduction. Visite rarement les jardins, parfois en automne ou au printemps. Vol ondulé.

Habitat

Elle se reproduit dans les zones marécageuses, les prairies humides, les marais, les terres agricoles éloignées des jardins. On a plus de chance de la voir près d’un point d’eau.

 

Aire de répartition

Répartition en été des sous-espèces


Sa préférence pour les plaines basses et humides explique sa répartition fragmentée en France le long de la façade atlantique et du littoral méditerranéen ; on l’observe aussi dans le couloir des grands fleuves et de leurs affluents (Loire, Dordogne). Répartition plus uniforme dans le Nord du pays.
La feldegg : Balkans et littoral de la mer Noire.

Migration

Migratrice, qui revient en avril ou mai pour repartir dès août ou septembre. Elle hiverne au sud du Sahara.

Voix

Voix : cri : « psi » ou « psuip ». Chant rare composé d’une suite de syllabes semblable à un cri.

Nourriture naturelle

Principalement de petits invertébrés (insectes et araignées) qu’elle attrape rapidement en vol ou au sol.

Ressource : http://ano-ouessant.com

La Bergeronnette des Balkans est une des nombreuses sous-espèces de Bergeronnette printanière. La distinction s’effectue essentiellement grâce aux couleurs et traits de la tête. Motacilla flava (M. f. feldegg, M. f. beema, M. f. cinereocapilla, M. f. flava, M. f. lutea, M. f. melanogrisea)

Une ♀ Bergeronnette printanière feldegg et une ♂ Bergeronnette printanière flava

Observation du 23/09/2020 – Roselière du Grand Salan à Portiragnes plage – Hérault – France
Crédit photo © 2020- Yann GESHORS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *