Coucou geai

Mardi, Petit inventaire aux Orpellières.

Un couple habituel de Coucou geai (Clamator glandarius – Cuculidae), fait la circulation sur la route qui même aux Tellines.
Le Coucou geai est un oiseau percheur au bec assez petit et légèrement arqué. Il peut rester de longues heures aux aguets adoptant une stature immobile, vigilant, épiant les moindres mouvements des pies du voisinage.
Présent essentiellement dans bassin méditerranéen, c’est un migrateur total qui hiverne au sud du Sahara.

Mais ce qui m’a frappé aujourd’hui, est la faible quantité d’espèce observable sur une zone pourtant natura 2000, aucun Guêpier d’Europe, aucun cris de Gravelots à collier interrompu, mis à part ces deux coucous geai et quelques Cisticoles des joncs alertent ma présence.

Mais je suis furieux de voir que certaines personnes bravent l’interdit de fréquenter la plage, en famille, avec les chiens, en prime se faire insulter et traiter de tous les noms d’oiseaux (blaguounette), lorsque je leur demande de bien vouloir respecter ces espaces.
Mais la colère monte, lorsque plusieurs motard s’amusent à faire rond sur la plage, que faire, que faire à part bouillir de l’intérieur.

Voilà le second jours de déconfinement progressif sur la zone natura 2000 des #Orpellières.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *