J+54 ➡️ J-2 : Une pro du « Cache cache » !

La Bouscarle de Cetti (Cettia cetti – Cettiidae) est le plus souvent détectée à son chant. En effet, elle vit cachée dans le couvert de la végétation et se montre rarement à découvert.

Son plumage brun sans éclat ne facilite pas la tâche de l’observateur, même patient ! Elle est particulièrement difficile à observer bien qu’étant commune dans nombre de secteurs. Dans les fourrés ou dans la roselière, elle se déplace en sautillant, d’une tige à l’autre ou au sol, agitée de mouvements nerveux. Elle relève souvent la queue. la Bouscarle de Cetti pèse entre 11 à 12 grammes !

La bouscarle est insectivore au sens large. Elle se nourrit d’insectes et de leurs larves, mais aussi d’arachnides, de petits mollusques, de vers,…

Crédit photo et fichier sonore © 2019 Yann GESHORS – Grand salan Portiragnes (Hérault).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *