J+44 ➡️ J-13 : l’agile et fragile !

La Mésange bleue est un petit oiseau très actif et très agile. Elle est sans cesse en mouvement à la recherche de sa nourriture.
La Mésange bleue est une petite mésange qui tire son nom de la couleur bleue de sa calotte, de ses ailes et de sa queue. Sa tête est remarquable.

Les Mésanges bleues subissent à leurs tours une épidémie par une bactérie : Suttonella ornithocola (Aucun lien avec le COVID19, qui lui est un virus) est inoffensive pour les humains et les animaux domestiques.
A ce jour, sur le secteur aucune observation d’oiseau malade !

Que faire :
• arrêter le nourrissage durant deux à quatre semaines si vous découvrez un cas suspect afin de réduire les risques de transmission,
• Si aucun cas n’est noté deux semaines après l’arrêt, reprendre progressivement le nourrissage, si vous désirez éventuellement aider les parents qui nourrissent leurs jeunes,
• Nettoyer et désinfecter (par exemple à l’eau de Javel diluée) les mangeoires et les bassins et les laisser sécher.
• Changer l’eau régulièrement,
• Retirer les déchets et les fientes,
• Déplacer de temps en temps les mangeoires.

Crédit photo © 2020 Yann GESHORS

Ressource : Ornithomedia et International Journal of Systematic and Evolutionary Microbiology (2005 – Geoffrey Foster). 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *