Nouvelle coche aux Orpellières à Sérignan

Avec cet épisode méditerranéen, de nombreux migrateurs se sont retrouvés bloqué.

Ce jeudi 24 octobre, un chevalier arlequin posé dans le mileu de la zone natura 2000 des Orpellières, première observation sur ce site.

Mais aussi plus rare deux Aigles Botté posés sur les travaux de la futur maison de site, ainsi qu’un tournepierre à collier (jamais observé à Sérignan).

Il est plus que jamais nécessaire de préserver les zones humides et le littoral des Orpellières.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *